This article is available in: English Français

Antoine_Bello_1
Antoine Bello est un célèbre auteur français ; c’est la première fois qu’un auteur donne la totalité de ses royalties à la Fondation Wikimedia. Photo de Christopher Michel, sous license libre CC-by-SA 3.0.

Dans Les Éclaireurs, la nouvelle d’Antoine Bello publiée en 2009, un agent secret islandais nommé Sliv Dartunghuver est employé par une organisation qui insère des faux articles dans des journaux, infiltrant ainsi les Nations Unies et supportant un groupe terroriste basé au Moyen Orient.

Acclamée par la critique française – Le Monde qualifie le livre comme ayant «de la vitalité et de l’imagination» -, la nouvelle a aussi été remarquée pour son engagement unique pour Wikipedia.

Bello affirme que l’encyclopédie mérité ses éloges, car il l’a utilisé pour comprendre les faits et gestes de la vie réelle qui forment la toile de fond de Les Éclaireurs.

Le mois dernier, Bello a poussé son admiration pour Wikipedia au niveau suivant : il a donné tous ses revenus littéraires de l’année dernière à Wikipedia. Le don de $50,000 (44 400 Euros) de Bello à la Fondation Wikimedia est le premier don d’une année entière de revenus d’un écrivain de l’histoire de Wikipedia.

Bello affirme qu’il ne fait que retourner une faveur et que Wikipedia l’émerveille à chaque fois qu’il cherche une information.

«A chaque fois que je l’utilise, je pense aux gens qui ont pris le temps et qui ont consacré de longues soirées à écrire ça», dit Bello en parlant des articles de Wikipedia. «Et je me demande, ‘Qui sont ces gens ? Pourquoi font-il cela ? Quelle soif de connaissance et de partage ils doivent avoir !’ Et je me sens heureux que des gens fassent cela.»

Bello, qui est né et qui a grandit en France et vit maintenant dans l’Etat de New York aux Etats-Unis, écrit des romans de fictions depuis 20 ans. Les Éclaireurs fait partie d’une trilogie de nouvelles qui a contribué à redorer la réputation littéraire de Bello. Le dernier livre de la trilogie, les Producteurs a été publié en 2015 et Bello a de nouveau utilisé Wikipedia pour documenter les faits historiques qui marquent les passages de la nouvelle. En fait, l’utilisation de Wikipedia a changé la perception de Bello sur un sujet que Les Producteurs traite en parallèle de l’intrigue principale : les épidémies à travers le monde. Wikipedia documente l’histoire des maladies infectieuses, y compris celles qui ont tué des dizaines de millions de Chinois au Moyen-Age.

«Je pensais naturellement à Ebola, au SIDA et à la Grande Peste européenne du 14ème siècle, mais quand on consulte Wikipedia, on découvre des centaines de nouvelles épidémies» déclare Bello. «Immédiatement, le monde apparaît comme différent. Il ne s’agit plus seulement de l’Europe et des Etats-Unis. Il ne s’agit plus seulement des 20 dernières années. Il ne s’agit plus seulement du Christianisme. D’un coup, on réalise que le monde est beaucoup, beaucoup plus vaste qu’on ne le pense. Et aussi qu’il est à la portée de nos doigts, grâce à Wikipedia.»

Les auteurs du monde entier utilisent Wikipedia pour leurs recherches et beaucoup ont publiquement remercié Wikipedia pour la quantité d’information sur le site. En 2014 par exemple, l’écrivain de Seattle Aubry Kae Andersen a remercié Wikipedia dans les dédicaces de son premier roman, Isaac the Fortunate: The Winter. Et en 2012, l’auteur Jasha M. Levi a félicité Wikipedia dans les remerciements de son œuvre Requiem for a Country: A History Lesson qui décrit la dissolution de la vie sépharade en Bosnie au 20ème siècle. «Sans l’accès à ces informations,» écrit Levi à propos de Wikipedia, «il n’aurait pas été possible pour moi de présenter à mes lecteurs de nombreux faits souvent méconnus sur l’histoire Yougoslave, l’Europe et la Seconde Guerre Mondiale.»

Antoine_Bello_2
Antoine Bello. Photo de Antoine Bello, sous license libre CC-by-SA 3.0.

La romancière Nora Roberts, auteur de célèbres romances a aussi aidé financièrement la Fondation Wikimedia a travers la Fondation Nora Roberts. Et sur les réseaux sociaux, des auteurs ont annoncé leurs dons à Wikipedia au cours des dernières années avec des messages tels que «Je viens juste de donner à #Wikipedia» en espérant que leur tweet et hashtag inspire d’autres personnes à effectuer des donations similaires. Bello espère que son nouveau don motive d’autres personnes – et plus particulièrement d’autres auteurs – a donner à une ressource numérique dont le budget est entièrement basé sur des dons.

Bello déclare qu’il trouve «incroyable» que l’Organisation Non-Gouvernementale Fondation Wikimedia puisse faire fonctionner Wikipedia avec un effectif de 240 employés et un budget qui fait pâle figure à côté de ceux des autres sites internet les plus importants. «J’aimerais attirer l’attention de tous sur ce sujet, parce que je pense que tout le monde bénéficie de ce miracle et on ne réalise pas que c’est un miracle», dit Bello. «Tous les contributeurs sont volontaires. Il n’y a pas de publicité. Les données personnelles ne sont pas collectées. Et c’est très à jour. Je suis le tennis et, par exemple, quand Roger Federer gagne un match, 5 secondes après, c’est sur sa page. Avec cette donation, et dès que je le peux, j’essaye d’évangéliser et de dire à chacun à quel point c’est génial.»

Ayant vécu dans différents pays, dont le Japon, et se considérant lui-même comme «un citoyen du monde», Bello dit qu’il apprécie la taille et l’étendue de Wikipedia. L’encyclopédie existe dans plus de 250 langues. Près de 70.000 éditeurs actifs volontaires et des milliers d’autres contributeurs volontaires s’assurent que les 36 millions d’articles de Wikipedia restent à jour pour les 400 millions de lecteurs du site.

«Je partage manifestement beaucoup de valeurs de la Fondation Wikimedia – la multiplicité des langues, la tolérance, l’ouverture, l’accès universel au langage», dit Bello. «Voici des thèmes qui sont chers à mon cœur».

Bello écrit maintenant un livre tous les ans. Quand il est au milieu de la phase de recherche, il «peut littéralement passer des heures sur Wikipedia, passant d’un sujet à l’autre», dit-il. «Je vais vouloir écrire sur, disons, la récente dépression économique, et je vais commencer sur un article puis je vais voir un lien vers un autre article, comme la crise des sub-primes, et au sein de cette page, je vais voir quelque chose de nouveau qui va attirer mon attention. Et après quelques heures, je remarque que j’ai consulté 25 pages. Et j’ai la matière pour les 3 premiers chapitres de mon livre. Bien sûr, il y a toujours un travail d’auteur à effectuer pour donner un sens à tout ça, apporter une vision du monde, un prisme unique de l’artiste et de l’écrivain. Mais la matière, la matière brute est là, sur Wikipedia. Et j’adore ça. Et je me sens tellement reconnaissant.»

La Fondation Wikimedia est très reconnaissante à Antoine Bello pour l’esprit de son don. Dans le monde de l’édition, les écrivains commencent avec une page blanche. Il faut de l’inspiration pour remplir cette page avec du sens. Il faut aussi de l’inspiration pour donner à Wikipedia d’une toute nouvelle façon.

Jonathan Curiel
Development Communications Manager
Wikimedia Foundation