This article is available in: English Français

Journée sciences, une collaboration entre Wikimédia Canada, l’Acfas et BAnQ. Montréal, Québec, Canada.
Photo : Benoit Rochon, Wikimedia Commons, CC BY 3.0

Journée Germain Muller, panneau publicitaire au cœur de Strasbourg, France.
Photo : Ctruongngoc, Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0

En octobre, dans plus d’une vingtaine de villes de la francophonie, des ateliers de formation sont organisés. Au cours de ces ateliers, des wikimédiens expérimentés, des étudiants et la population locale se rassemblent pour améliorer Wikipédia en français et ses projets frères. Que ce soit à l’université, dans une institution culturelle ou d’archives, dans une bibliothèque ou simplement dans un bistro, tout au long du mois international de la contribution francophone, les Wikimédiens et les néophytes se côtoient pour partager leurs expériences, pour initier des nouveaux à la contribution aux projets Wikimédia ou pour simplement fraterniser.

En Afrique, en Amérique, en Europe, les chapitres francophones de Wikimédia et les groupes d’utilisateurs s’organisent et tissent des liens avec les institutions locales qui acceptent d’héberger les ateliers, en plus de former la population locale aux rudiments de l’édition multi-contributive. Par exemple, la mairie de Bordeaux en France invite les citoyens dans une dizaine de musées de la ville. À Paris et à Rennes, il n’y a pas moins de seize ateliers pour former de nouveaux contributeurs. À Montréal, Bibliothèque et Archive nationale du Québec reçoit les néo-contributeurs durant 4 jours. Les ateliers de formation se multiplient en Algérie, en Belgique, au Bénin, au Burkina Faso, en Suisse, en Tunisie, etc.

Les ateliers locaux sont organisés par des wikimédiens passionnés et expérimentés ; la thématique, le lieu et le projet Wikimédia visé sont à leur entière discrétion. Le Mois international de la contribution francophone est un projet rassembleur, qui sollicite très peu les ressources des chapitres locaux, et s’exécute à peu de frais. Les objectifs du mois de la contribution sont de :

  • favoriser la production de contenus localement ;
  • permettre aux contributeurs locaux de se rencontrer dans les différents pays participants ;
  • initier les participants néophytes à l’édition de Wikipédia et ses projets frères ;
  • tisser des liens avec des institutions telles que les bibliothèques, les archives, les universités, etc.

Les participants aiment ces ateliers parce que c’est « cool » de participer à Wikipédia ; les institutions sont ravies d’être les hôtes de journées contributives puisqu’elles partagent la mission éducative des projets Wikimédia, et c’est une approche moderne pour leur clientèle. Les professeurs et les universitaires s’intéressent au Mois de la contribution ; on recherche des wikimédiens expérimentés pour former les étudiants en classe. Bref, la deuxième année de cet événement, organisé par le collaboratif WikiFranca, promet d’être, encore une fois, un succès.

Présentation du mois de la contribution et liste détaillée des événements

Benoit Rochon (chargé de projet, Wikimédia Canada et coordinateur, WikiFranca).