Wikimedia blog

News from the Wikimedia Foundation and about the Wikimedia movement

Afripedia collaboration expands offline Wikipedia in Africa

This post is available in 2 languages: français 7% • English 100%

In English

Signing the partnership agreement for Afripedia

In mid June, Rémi Mathis, chairman of Wikimédia France, signed a partnership with the Agence Universitaire de la Francophonie (Association of Universities of the Francophonie – AUF) and the Institut Français (IF) to support a project called Afripedia. This initiative supports the development of Internet access in countries where, for now, the network is not stable and affordable enough. In French-speaking Africa, where most people have limited, expensive and poor quality access to the Internet, the goal is to encourage contribution and access to free knowledge. Wikimédia France intends to support future local contributor communities to move Wikipedia forward in French and in local languages.

The partnership is facilitated by the work of Kiwix developers, who for several years have been facilitating offline versions of Wikipedia in various languages. Utilizing the Kiwix platform, content from Wikipedias in different languages can be downloaded and shared all over the world to be used in diverse ways.

For Afripedia, Wikimédia France –working with Kiwix, the AUF and IF — will establish offline WiFi systems in areas where internet is not prevalent. The system essentially works like an Intranet. We will install small computers (Plug Computers) without screens or keyboards, which are very energy-efficient. Then we will connect a flash drive with the content of Wikipedia (and maybe other Wikimedia projects, like Wiktionary, etc.) and all the content will be shared by WiFi with all the computers that receive the WiFi network. To update content, you just have to update the original flash drive and every computer will receive the new information. We think that this system is better than the traditional sharing of content with flash drives or DVD, because it allows for easier and more accessible updates.

In a lot of countries, the AUF has a network of digital campuses near universities. We are in partnership with the AUF in order to benefit from that network and logistical help. We will start by setting up the project in about 20 universities in 15 countries in West-Africa and by training the staff to use Wikipedia, especially for educational use.

But we also want to encourage contribution by African people on African topics, given that there is too little coverage of those on Wikipedia. For this purpose, while we develop the offline dissemination of Wikipedia, we will organize tutorials and workshops to make it easier to contribute and collaborate with the Wikipedia community. With this training, we’re hopeful users will be able to contribute more easily when their internet connection allows them to do so.

If the project goes well, we intend to develop it further in 2013 with help from the AUF and IF. We’re starting with universities, but we can consider sharing Wikipedia content this way in schools, cultural centers and even (with wireless repeaters) in residential areas and villages.

This is a particular and unique experience for us to take part to this kind of project. It is very interesting to work with institutions with extensive experience in educationnal and cultural development. Since we have announced this partnership, and based on coverage in African media outlets, we have received several contacts from associations or people involved in cultural development. This should allow us to support new communities of contributors (and maybe future wikimedia chapters?) in these countries.

We look forward to updating you on our progress as the initiative proceeds.

Adrienne Alix, Director of programs, Wikimédia France

En français

Le 15 juin dernier, Rémi Mathis, président de Wikimédia France, a signé un partenariat avec l’Agence Universitaire de la Francophonie et l’Institut Français pour le lancement d’un projet appelé Afripedia.

Ce projet consiste à diffuser les contenus de Wikipédia le plus efficacement possible en Afrique francophone, où le prix et la qualité de la connexion à internet ne sont aujourd’hui pas satisfaisants pour la plus grande partie de la population.

Depuis plusieurs années, les développeurs de Kiwix travaillent pour créer des versions hors-ligne de Wikipédia dans de nombreuses langues. Ces contenus sont ensuite téléchargés et distribués un peu partout dans le monde pour de nombreux usages.

Avec Kiwix, l’AUF et l’IF nous avons travaillé à un projet qui permet de diffuser le contenu de Wikipédia de façon massive grâce à un système de wifi hors ligne. Nous installerons des petits ordinateurs (Plug Computer) sans écran ni clavier et qui se branchent simplement sur une prise de courant, très économes en énergie. On branche ensuite une clé USB contenant le contenu hors-ligne de Wikipédia (et pourquoi pas d’autres projets Wikimédia comme le Wiktionnaire) dessus et tout est diffusé par wifi sur tous les ordinateurs du secteur qui sont branchés sur ce réseau.

Ainsi le système fonctionne comme un intranet. Pour mettre à jour le contenu, il suffit de mettre à jour une seule clé USB et tous les ordinateurs bénéficient immédiatement de cette mise à jour. Ce système est avantageux par rapport aux traditionnelles diffusions de clés USB ou de DVD parce qu’il met à disposition des mises à jour de façon beaucoup plus faciles et accessibles.

L’AUF gère dans un grand nombre de pays des campus numériques situés dans les universités affiliées à son réseau d’univeristés francophones. Nous sommes donc en partenariat avec eux pour bénéficier, au départ, de leur réseau et de leur logistique. Nous allons commencer par installer ces dispositifs dans une vingtaine d’universités situés dans une quinzaine de pays d’Afrique de l’Ouest et former des personnels de ces universités à l’utilisation de Wikipédia, notamment dans un cadre pédagogique.

Mais nous souhaitons aussi favoriser la contribution sur Wikipédia, par les africains et sur les sujets africains, qui sont pour l’instant bien trop peu nombreux sur Wikipédia. C’est pourquoi en même temps que nous allons développer cette diffusion hors ligne de Wikipédia, nous allons organiser des ateliers d’apprentissage à la contribution. Ainsi, les personnes formées pourront plus facilement contribuer lorsque leur accès à internet le permet.

Si le projet fonctionne bien, avec l’aide de l’AUF et de l’Institut français nous pensons le développer davantage en 2013. Nous commençons avec des universités mais il est tout à fait envisageable de diffuser ainsi le contenu de Wikipédia dans des écoles, des centres culturels, ou pourquoi pas (avec des répéteurs wifi) sur des quartiers d’habitations ou des villages.

C’est une expérience unique et particulière pour nous de participer à ce type de projet. C’est vraiment intéressant de travailler avec des institutions qui ont une longue expérience dans l’éducation et le développement culturel. Depuis que nous avons annoncé ce partenariat, relayé sur les médias africains, nous avons reçu plusieurs contacts d’association ou de personnes investies dans le développement culturel. Cela peut nous permettre de soutenir de nouvelles communautés de contributeurs (et peut être de futurs chapitres Wikimédia ?) dans ces pays.

Nous donnerons bien sûr des nouvelles de ce projet au fur et à mesure de son avancement.

Adrienne Alix, directrice des programmes, Wikimédia France

One Response to “Afripedia collaboration expands offline Wikipedia in Africa”

  1. Kelson says:

    Want to be kept informed about kiwix plug technologies? Follow us http://microblog.kiwix.org !